Site Russe des académies
MEN
Accueil du site > Actualité culturelle > Actualités nationales > La Russie de Poutine / Lettre à Anna

La Russie de Poutine / Lettre à Anna

mercredi 6 juin 2012, par Véronique NEVIERE

Documentaire et conférence

Vendredi 1er juin 2012, à l’initiative du Club de la Presse Marseille-Provence Alpes du Sud, une conférence consacrée à « la Russie de Poutine » a eu lieu aux Archives Départementales Gaston Deferre à Marseille.

Elle a permis dans un premier temps à ceux qui ne l’avaient pas vu il y a quelques mois à la Bibliothèque de l’Alcazar de découvrir le film consacré par Eric Bergkraut à Anna Politkovskaïa, « Lettre à Anna ».

Ce documentaire est d’autant plus intéressant qu’il permet, quand on a à l’esprit les nouveaux programmes de russe qui nous attendent à partir de la rentrée prochaine, de voir comment s’élabore la construction d’un mythe.

Il y a bien sûr celui de la figure d’Anna Politkovskaïa, mythe « retravaillé, revisité » par notre regard d’occidentaux, mais il y a aussi des mythes, des héros « imposés » par le pouvoir. Par exemple la façon dont on tente de représenter Ramzan Kadyrov (un documentaire de Manon Loizeau, je crois, pour « Envoyé Spécial » était lui aussi très parlant sur ce sujet), de travailler son image, d’en faire un « héros » ; ou les tentatives des soldats de Tchétchénie de réécrire, au moment même où ils la vivent, l’histoire, que ce soit pour se racheter ou pour témoigner de leurs « exploits », en la filmant.

Ce documentaire ne peut être montré en classe sans précaution, mais il est d’une grande richesse et permet d’aborder presque toutes les nouvelles notions au programme. Bien présenté, il peut être d’un grand intérêt pour des élèves de première ou de terminale.

La projection du film « Lettre à Anna » était suivie d’une conférence-débat avec Dina Khapaeva, historienne russe de la culture, qui nous a parlé de la société « gothique » (et du stalinisme) dans la Russie d’aujourd’hui.

Au mois d’octobre sortira aux éditions de l’Aube son livre « Nouveau portrait de la Russie, Essai sur la société gothique ». C’est le sujet qu’elle a abordé vendredi. Elle souligne, à l’aide d’œuvres littéraires, d’articles de presse et de déclarations d’hommes politiques, un retour au féodalisme en Russie.

Il ne s’agit plus seulement d’une réhabilitation de Staline (il y avait déjà eu plusieurs tentatives depuis la chute de l’URSS), mais d’une transformation de la société russe calquée à la fois sur les relations féodales et sur le renouveau de la littérature des vampires et des monstres en tout genre, avec la valorisation et même la « positivation » de ces « personnages » autrefois incarnations du mal et relégués aux marges d’une littérature et d’œuvres dont ils occupent aujourd’hui la place centrale.

Dina Khapaeva insiste aussi sur la « mythification » de la « Grande Guerre Patriotique » aujourd’hui.

Encore un sujet proche de nos préoccupations pédagogiques.

Cette présentation de la société « gothique » russe a soulevé certaines questions liées à l’utilisation du mot « gothique », mais elle apporte surtout un regard assez original sur la Russie d’aujourd’hui.

En attendant la sortie de son livre en octobre, on peut consulter sur Internet certains de ses articles proposés sur le site Журнальный зал :

– « Oчарованные сталинизмом : массовое историческое сознание в преддверии выборов » http://magazines.russ.ru/nz/2007/55/ha6.html

– « Вампир : герой нашего времени » http://magazines.russ.ru/nlo/2011/109/ha6.html

Le site du film : http://www.lettreaanna-lefilm.com



Site Russe des académies
Directeur de publication : l'inspection de russe