Site Russe des académies
MEN
Accueil du site > Appariements, échanges > La recherche d’un partenaire eTwinning

La recherche d’un partenaire eTwinning

samedi 26 janvier 2008

La recherche d’un partenaire eTwinning

(voir aussi l’article « eTwinning tout simplement » sur le portail de langues de l’académie de Versailles)

par Laurence Altibelli Table des matières

* Avant l’inscription * Inscrire son établissement * La recherche d’un partenaire eTwinning * Le choix d’un partenaire * Contacter vos candidats * Se jumeler * Petite précision lexicale pour conclure

Après une présentation générale de l’action européenne eTwinning, je me propose de vous guider pas à pas et de vous donner quelques conseils et astuces pour rechercher un partenaire européen. Avant l’inscription Retour à la table des matières

La première étape est d’avertir votre chef d’établissement que vous allez inscrire l’école à ce site et pensez à lui présenter le texte officiel de référence (Action européenne de jumelage électronique). Avertissez le aussi que vous devez mentionner le nom du chef d’établissement et le numéro de l’école (matricule), de téléphone, du fax, l’adresse électronique et d’autres détails disciplinaires. Inscrire son établissement Retour à la table des matières

Afin d’inscrire votre établissement, il suffit de cliquer sur Inscription sur la page d’accueil eTwinning et de renseigner tous les champs obligatoires des quatre pages distinctes, l’une après l’autre. Toutes les informations peuvent être modifiées ultérieurement par l’école et les administrateurs inscrits. Conseil : sur la page Préférences de jumelage, vous allez trouver la question suivante Disponibles pour plusieurs projets eTwinning. Si vous dites OUI, vous pouvez gérer plusieurs projets (Espaces virtuels) et par conséquent avoir des projets bilatéraux (jumelage électronique de deux établissements) et/ou multilatéraux (jumelage électronique de trois ou plusieurs établissements). Si vous n’êtes pas un as d’informatique, dites NON et commencez par un projet bilatéral, c’est-à-dire avec un seul établissement. En revanche si vous êtes assez doué et si cet outil est votre mode principal de travail, alors laissez vous tenter et menez plusieurs projets eTwinning. La recherche d’un partenaire eTwinning Retour à la table des matières

Une fois cette inscription faite vous serez face à Mon tableau de bord eTwinning, et là commence votre aventure européenne. Peut-être pouvez-vous commencer par consulter les milliers de messages postés par des professeurs qui, comme vous, sont à la recherche d’un partenaire avec déjà une idée quasi précise de leur projet. L’autre possibilité est de se servir du moteur de recherche en cliquant sur Outils de recherche de partenaires :

* une suggestion faite automatiquement en fonction du projet que vous avez soumis s’affiche ; * si celle-ci ne vous satisfait pas, faites une recherche simple Recherchez une école ; * ou une Recherche avancée.

Dans tous les cas, chaque fois que vous trouvez une école avec un projet qui semble vous convenir, cliquez sur Ajouter à mes candidats et constituez vous une liste que vous retrouvez à n’importe quel moment dans Mes candidats. Le choix d’un partenaire Retour à la table des matières

En tant que professeur de langue, nous rêvons tous de trouver un partenaire qui enseigne le français, dans le pays de notre discipline enseignée afin d’élaborer un projet bilatéral. Le partenaire idéal pour un professeur d’anglais est bien évidemment de conquérir un anglais, écossais ou irlandais. Mais, tout comme moi, vous savez très bien combien il est difficile d’en trouver un, car les britanniques sont demandés par tous les pays européens. Astuce : une solution est tout simplement de trouver un partenaire qui enseigne la même langue étrangère que vous, mais dans un autre pays européen qui ne correspond pas à votre discipline. Par exemple : pourquoi ne pas avoir un jumelage électronique avec un professeur d’anglais qui enseigne en Europe du nord ou de l’est ? Qui plus est, dans cette configuration de jumelage électronique, vous n’aurez pas de problème de langue pour communiquer puisque vous utiliserez la même. Contacter vos candidats Retour à la table des matières

Lorsque vous aurez sélectionné quelques candidats, vous pouvez commencer à les contacter par l’intermédiaire de la boîte aux lettres eTwinning, ou si vous voulez une réponse assez rapidement par la boîte aux lettres communiquée dans les Données sur l’utilisateur. Une fois le contact établi avec un potentiel partenaire, vous allez devoir communiquer pour commencer à élaborer votre projet. 3 moyens sont possibles :

* communiquer par mail (boîte électronique personnelle, professionnelle ou eTwinning) * organiser un chat. Pour cela cliquez sur Organiser un chat avec cette école, fixez vous un rendez-vous et vous aurez un salon de chat à votre disposition. J’ai utilisé ce moyen de communication avec mon premier partenaire eTwinning, 3 soirées nous ont suffi pour nous mettre d’accord sur nos méthodes de travail et nos attentes disciplinaires. * utiliser une des six Public Chatrooms à votre disposition qui sont constamment disponibles. Il vous suffit de fixer l’heure du chat et le numéro du salon avec votre partenaire potentiel et d’être dans le même salon à l’heure et au jour dits.

Se jumeler

Une fois ce travail en amont fait avec votre partenaire, vous pouvez créer votre Espace virtuel en cliquant sur Se jumeler. Vous allez devoir renseigner un formulaire sur votre projet, votre partenaire va devoir l’approuver, les bureaux nationaux eTwinning l’approuveront à leur tour, et environ une semaine plus tard vous aurez votre premier Espace virtuel. Petite précision lexicale pour conclure Retour à la table des matières

Un jumelage électronique ou un projet d’échange à distance est à ne pas confondre avec un échange physique. Un projet d’échange à distance n’implique pas nécessairement un déplacement des élèves. On peut mener des activités régulières d’échange sans obligatoirement se déplacer dans le pays de son partenaire. L’espace virtuel eTwinning vous permet ainsi d’avoir un contact constant avec l’Europe sans vous déplacer.



Site Russe des académies
Directeur de publication : l'inspection de russe