Site Russe des académies
MEN

ANKETA. Auteur : Françoise Kovalenko

lundi 4 février 2008, par Françoise Kovalenko

Activités de consolidation et de remédiation.

Présentation

Ces activités doivent aider les élèves à parler de soi et des autres, à raconter des événements de la vie, retracer une biographie, en réactivant des structures souvent difficiles. L’objectif terminal concerne particulièrement la partie « entretien » de l’épreuve orale du baccalauréat, mais aussi la présentation du texte (résumé ou indications biographiques sur l’auteur). Les activités 2 et 3 peuvent permettre aux élèves de mieux connaître la biographie de quelques personnalités russes.

ACTIVITÉ 1

Objectif linguistique : assimiler des structures difficiles, car souvent très différentes de celles du français

• expression de l’âge (datif des noms et pronoms et syntaxe des numéraux)

• expression de la date

• expression de la possession

• Кем работает ...?

• verbes учить / учиться, интересоваться (увлекаться)

Objectif culturel : comprendre la différence entre « citoyenneté » et « nationalité » (русский / россиянин ...), situer des villes, écrire une adresse.

Niveau : palier 1 ou niveaux plus avancés.

Intégration dans la progression pédagogique : après l’introduction de faits de langue nouveaux, en consolidation, ou bien, quand celle-ci apparaît nécessaire, en remédiation. Pour introduire ou rebrasser des éléments utiles à certaines tâches comme la préparation d’un voyage, l’interview de Russes, la rédaction de mails à des correspondants russophones…

Supports

« Fiches d’identité »
Photos

Mise en œuvre :

Activité langagière dominante : expression orale (interaction orale ou expression orale en continu). Ces activités peuvent se faire en début de cours, comme « разминка » ne durant pas plus de 5 ou 10 minutes, mais répétées, afin de permettre l’acquisition d’automatismes dans l’expression des éléments de base. Les fiches sont distribuées aux élèves ou, mieux, montrées au rétroprojecteur, au vidéoprojecteur, ou, agrandies, sur papier. Activités langagières secondaires : compréhension écrite ou orale

• Interaction orale

Le professeur peut, dans un premier temps, poser lui-même les questions aux élèves.

- Как зовут эту девушку ?
- Сколько ей лет ? / В каком году она родилась ?
- Где она учится ?
- Что она изучает ? ...

Dans un deuxième temps, les élèves se poseront les questions entre eux.

• Prise de parole en continu

Un élève doit en temps limité présenter le personnage. Il peut avoir la fiche sous les yeux ou devoir restituer l’essentiel des informations après les avoir mémorisées pendant quelques minutes (objectif d’entraînement de la mémoire à court terme).

Autres activités possibles :

– lorsque plusieurs personnages auront été présentés, montrer aux élèves d’autres photos sur lesquelles figurent les mêmes personnes, leur demander de les identifier et de se remémorer le maximum de renseignements à leur sujet.

– jeu du portrait : un élève choisit une personne dans les fiches, dans la classe ou dans l’école. Les autres lui posent des questions pour l’identifier. L’élève interrogé ne peut répondre que par oui ou par non.

ACTIVITÉ 2

Objectif linguistique : consolider le lexique de base (voir activités 1) et plus nouveau (les événements de la vie) et les structures morpho-syntaxiques (l’aspect au passé, la date, l’expression du temps au moyen de prépositions…) permettant de raconter la vie ou une partie de la vie de quelqu’un.

Objectif culturel : découvrir la vie de personnalités russes.

Niveau : B1, B2

Intégration dans la progression pédagogique : de préférence en liaison avec l’étude d’un texte littéraire ou historique, qu’on accompagnera de la biographie de l’auteur.

Supports et mise en oeuvre :

– biographies en style « télégraphique ».
Exemple : Tchekhov

Les élèves devront rédiger la biographie (travail sur l’aspect).

– biographies rédigées.
Exemple : Tolstoï

Plusieurs activités sont possibles : remplacer les dates par l’âge auquel personnage a fait ou vécu telle chose, dans une première partie par exemple, puis, dans une seconde, remplacer les dates par une formulation à l’aide de « через » …

On peut aussi proposer de mettre la biographie au présent si elle est au passé ou de remettre dans l’ordre chronologique les éléments principaux d’une biographie (étudiée préalablement ou non ) que l’on aura donnés dans le désordre en enlevant les dates.

Activités langagières : compréhension écrite et expression écrite.

ACTIVITÉ 3

Objectif linguistique : voir activités 2

Objectif culturel : familiariser les élèves avec des personnages historiques ou des personnalités russes.

Niveau : B1, B2

Intégration dans la progression pédagogique : après constatation d’erreurs récurrentes en expression écrite ou orale, en remédiation.

Supports

Biographies trouvées sur Internet par exemple, en russe ou en français, et accessibles aux élèves (à vérifier par le professeur). Biographies

Les élèves ont peu de références culturelles concernant le monde russe. Les personnages que nous croyons « célèbres » leur sont souvent inconnus. Il s’agit donc ici de choisir soit des personnages historiques que les élèves ont étudiés en cours de russe ou d’histoire (selon les classes, Lénine, Staline, etc.) soit des personnes en rapport avec l’actualité.

Exemple : Marat Safin sur Wikipédia. Marat Safin

Mise en œuvre

Un groupe de deux élèves ou plus rédige une courte biographie d’un personnage connu, en suivant un modèle donné, avec l’aide du professeur. Il sera judicieux en effet de vérifier que quelques détails peuvent mettre les élèves sur la piste sans leur donner tout de suite un élément-clé. Ils la liront devant leurs camarades qui devront deviner son identité.
Exemple : Marat Safin

ACTIVITÉ 4

Cette activité peut être effectuée au cours d’une séquence pédagogique ayant comme support un extrait d’œuvre ou article récent comportant un récit de vie.

L’exemple donné ici est le début du récit de Natalia Tolstaja « Иностранец без питания ». Иностранец без питания

Objectif linguistique : voir activité 2

Objectif culturel de la séquence : familiariser les élèves avec la période de transition du communisme au capitalisme en Russie et les conséquences que celle-ci a eues dans la vie des Russes.

Niveau : B2

Supports

La version adaptée de Natalia Tolstaja « Иностранец без питания » du récit édité par les éditions Златоуст se prête très bien à une exploitation en lecture suivie.

NB : une erreur est à notre avis commise dans l’adaptation : Лера заканчивала диссертацию, когда началась перестройка … (Cf. original : Лера как раз заканчивала дипломную работу- « Экономические отношения в средневековом Сиаме », когда советская власть, почти родная, ушла не попрощавшись. Ни инструкции не оставила, ни тезисов. « Живите как хотите. Нянек больше нет : рынок ».) Cette modification du texte est source de difficultés pour la périodisation. Il est préférable de la corriger dans le texte adapté donné aux élèves.

Pour l’activité 4, les élèves doivent lire du début jusqu’à « на Гавайах ».

Mise en œuvre

La tâche proposée à l’issue du travail d’élucidation est de remplir le C.V. de Léra, Лера, Валерия (pour laquelle les élèves devront inventer un nom de famille et un patronyme).

Pour indiquer les années, les élèves doivent s’orienter dans la chronologie à partir de la date de la chute du communisme. Ayant mis en rapport cette date avec l’âge approximatif de Léra à ce moment avec cette date, ils peuvent reconstituer sa biographie.

Cette tâche exige évidemment la connaissance de certaines caractéristiques de l’époque soviétique (possibilité d’étudier, situation de l’emploi …) et des bouleversements apportés dans ces domaines par la chute du communisme. Ces éléments doivent être introduits au préalable.

Exemple de C.V.

Ou encore Curriculum vitae

Nous proposons aux collègues qui utilisent ou qui créeront d’autres supports pouvant s’intégrer dans cet ensemble d’activités de nous les envoyer afin de l’enrichir : fiches « d’identité » (veiller à obtenir l’autorisation de mettre en ligne de la part des personnes photographiées), biographies simplifiées …

ЛЕВ НИКОЛАЕВИЧ ТОЛСТОЙ

Лев Николаевич Толстой родился в 1828 в Тульской губерний в аристократической семье.
Он рано остался без родителей и жил у родственников.
В 1844 он поступил на восточный факультет Казанского университета, но фактически там не занимался. Потом он перешёл на юридический факультет, но не сдал экзамены.
В 1847 он вернулся домой в Ясную Поляну, много читал и сам учился.
В 1848 уехал в Москву, где продолжал вести светский образ жизни. Но всё это время в нём проходила интенсивная духовная работа : он пытался понять мир и своё место в нём.
В 1851 он поступил на военную службу на Кавказе и начал серьёзно заниматься литературой : были написаны « Детство », « Отрочество » и рассказы.
В 1854 он участвовал в обороне Севастополя.
В 1856 оставил военную службу, путешествовал по Западной Европе. Он вернулся в Россию в 1862 и принял участие в проведении крестьянской реформы.
В 60-х годах он открыл у себя в губернии несколько школ, была создана « первая в России экспериментальная яснополянская школа ». Он создал оригинальную методику Он был против всякой регламентации и дисциплины : он видел в учениках таких же свободных людей, как он сам.
В 1862 он женился на С.А. Берс и поселился в Ясной Поляне, где он написал два своих самых известных романа , « Войну и мир », « Анну Каренину ». В первом романе речь идёт о войне с Наполеоном. Героиня второго романа – молодая женщина, которая влюбляется в красивого офицера и уходит от мужа. В конце романе она умирает трагически.
В 1884 он переехал в Москву . Он создал свою собственную религиозно-философскоую систему : он проповедовал необходимость нравственного усовершенствования, всеобщую любовь, непротивление злу насилием ... Он много писал (рассказы … ). Но он считал самым важным в своём творчестве именно свои религиозные идеи и проповеди. Он постепенно отказывается от богатой жизни, много занимается физической работой, одевается в простейшую одежду, становится вегетарианцем.
В октябре 1910, он решил отречься от « круга богатых и учёных » и тайно уехал из Ясной Поляны. Он заболел в пути и умер.



Site Russe des académies
Directeur de publication : l'inspection de russe