Site Russe des académies
MEN
Accueil du site > Pour la classe > Mutualisons ! Banque de documents pour la classe > LA TCHÉTCHÉNIE. Auteur : Véronique Nevière

LA TCHÉTCHÉNIE. Auteur : Véronique Nevière

vendredi 18 mai 2007, par Véronique NEVIERE

Comment aborder le thème de la Tchétchénie en classe de Première ou de Terminale

Programmes :

Le thème de la Tchétchénie entre dans le cadre du contenu culturel du programme de Russe de Première :

Notion : Révoltes ; Thème : Politique ; Sous-thème : Mouvements indépendantistes : Lituanie/Géorgie, Tchétchénie

Notion : Domination ; Thème : Empire ; Sous-thème : Colonisations (Sibérie, Caucase, Asie centrale)

Notion : Opposition ; Thème : Société civile ; Sous-thème : Comités des mères de soldats

* * * * * *

Approche iconographique :

Pour introduire le thème de la Tchétchénie, le professeur peut rechercher sur internet des photographies de Groznyj, de Sarajevo, de Berlin en 1945, de Léningrad pendant le blocus, ou même des tableaux représentant l"incendie de Moscou en 1812.

Sites proposés :

(http://www.google.fr, choisir « images » ou http://www.yandex.ru, choisir « Картинки »)

Il est intéressant de présenter les différents documents iconographiques aux élèves, sans leur dire de quelle ville il s’agit. A eux de décrire ce qu’ils voient et de trouver de quoi il est question.

Cette approche est un excellent moyen de leur faire comprendre que ce qui se déroule en Tchétchénie depuis des années est bien une guerre.

Ce travail sur les images est d’autant plus intéressant qu’il entre également dans le cadre du contenu culturel du programme de Seconde :

Notion : Mémoire ; Thème : Villes en guerre ; Sous-thème : Incendie de Moscou / Blocus de Léningrad /Bataille de Stalingrad / Ruines de Grozny.

* * * * * *

Choix des textes :

On trouve sur internet, en tapant « Tchétchénie » ou « Чечня » sur les différents moteurs de recherches russes et français, ou dans les archives des journaux russes de nombreux articles sur la Tchétchénie, ainsi que des cartes et des renseignements sur la colonisation du Caucase et l’histoire de la Tchétchénie.

Un site russe propose des textes d’Anna Politkovskaïa très intéressants sur la Tchétchénie, son histoire, la vie des habitants en temps de guerre, etc...

http://www.bibliotekar.ru/rusPolitkovskaya/index.htm

* * * * * *

Il peut aussi être intéressant de faire découvrir la Tchétchénie à l’aide de la littérature russe :

Лев Толстой : « Хаджи Мурат »

Михаил Лермонтов : « Казачья колыбельная песня »

Александр Солженицын : « Архипелаг Гулаг » (третий том)

* * * * * *

Quelques liens ou documents :

1. Un sondage du centre Levada (sociologie) sur les Russes et leur armée :

http://www.levada.ru/press/2005020902.html

2. Amnesty International sur la Tchétchénie :

http://www.amnesty.asso.fr/02_agir/24_campagnes/russie/russie_sommaire_fs.htm

3. Une fiche lexicale : (fichier joint)

4. Un QCM sur la Tchétchénie : (fichier joint)

5. Un site de chansons contre la guerre en général et celle de Tchétchénie en particulier :

http://kovcheg97.narod.ru/no_war_songs/index.html

On trouve également plusieurs chansons sur la Tchétchénie en faisant une recherche sur les mots Чечня, Беслан et Грозный sur le site :

http://www.zaycev.net/

6. Un site où l’on peut découvrir quelques photographies de Stanley Greene sur la Tchétchénie :

http://www.abvent.fr/fall2003/GREENE/slideshowpleinecran.php

7. Des documents pour travailler la compréhension orale à partir de séquences du film « Кавказский пленник » :

Ces différents textes peuvent être modifiés et proposés aux élèves sous forme d’exercice « à trous » pour les entraîner à la compréhension orale.

Extrait N° 1 : La chanson « Синенький, скромный платочек » A environ 4mn 03 secondes du début, jusqu’à environ 5mn 09 sec. (fichier joint)

Extrait N° 2 : La première lettre de Vania A environ 18mn 06 secondes du début, jusqu’à environ 18mn 32 sec. (fichier joint)

Extrait N° 3 : La deuxième lettre de Vania A environ 40mn 40 secondes du début, jusqu’à environ 41mn 05 sec. (fichier joint)



Site Russe des académies
Directeur de publication : l'inspection de russe