Site Russe des académies
MEN
Accueil du site > Pour la classe > Mutualisons ! Banque de documents pour la classe > Cérémonie de clôture des Jeux Olympiques de Sotchi le 23 février (...)

Cérémonie de clôture des Jeux Olympiques de Sotchi le 23 février 2014

dimanche 2 mars 2014, par Sylvette Soulie

Cérémonie de clôture des Jeux Olympiques de Sotchi le 23 février 2014

Comme elle l’avait fait pour la cérémonie d’ouverture notre collègue, Elena Jourdan, propose à ceux qui n’ont pas pu voir la cérémonie de clôture des Jeux Olympiques ou qui voudraient la revoir, de regarder cette cérémonie avec le minutage qu’elle a effectuée, sur la chaîne francetvsport.
Lien pour visionnage en replay, cliquez ici.

  • 0h01 : Décompte en images et feu d’artifice
  • 0h02 : Les colombes, sur la musique du compositeur russo-américain Dmitri Tiomkine It’s a wonderful life (1946) – barque volante avec Loubov (Amour), Youri (en référence à Gagarine, 1961) et Valentina (référence à Terechkova, première femme cosmonaute, 1963)
  • 0h04 : Tableaux marins, pour évoquer la situation géographique de Sotchi au bord de la mer Noire
  • 0h10 : autodérision avec les 5 anneaux olympiques
  • 0h10 : entrée de Vladimir Poutine et du président de la Fédération olympique Thomas Bach.
  • 0h12 : Drapeau de la Fédération de Russie
  • 0h15 : Hymne national interprété par un chœur d’enfants dirigé par Valéri Gergiev et Youri Bachmet
  • 0h20 : Fanfare revisitée, par les étudiants de l’Ecole de musique militaire de Moscou
  • 0h24 : Défilé des drapeaux nationaux, puis des délégations (les Français sont au début du défilé, la délégation russe vers 0h31), le tout au son de No Limits du groupe 2 Unlimited (1993), de Irina Allegrova avec la chanson Sous-lieutenant, de la composition du groupe Loubé (Любэ) Amérique, ne fais pas de bêtises (Не валяй дурака, Америка) et de Song 2 de Blur.
  • 0h38 : Remise des dernières médailles (ski de fond 30 km dames avec 3 Norvégiennes, et vers 0h46 ski de fond 50 km messieurs avec 3 Russes sur le podium : Alexandre Legkov, Maxime Vylegjanine et Ilia Tchernoüssov)
  • 0h53 : Hommage rendu aux bénévoles des 80 pays qui ont participé à l’organisation et l’encadrement des JO de Sotchi
  • 0h55 : Début du spectacle de clôture.
  • 0h55 : La Peinture russe. Tableau évoquant l’œuvre de Marc Chagall, peintre d’origine russe naturalisé français, et le tableau de Vassili Kandinski La fiancée. Accompagné d’une musique extraite de Gogol suite de Alfred Schnittke (1981), compositeur soviétique d’origine allemande, écrite pour le Théâtre de la Taganka de Moscou. Interprété par Youri Bachmet (alto) et Tatiana Samouïl (violon).
  • 0h59 : La Musique russe. Concerto n°2 pour piano avec orchestre de Serge Rakhmaninov interprété par Denis Matsouïev, accompagné d’une chorégraphie autour de 62 pianos.
  • 1h04 : Le Ballet russe. Tableau dansé par les troupes du Bolchoï et du Mariinski, avec un pas-de-deux tiré du ballet Shéhérazade de Rimski-Korsakov (1888), dans des costumes créés par Léon Bakst et d’autres peintres pour les Saisons russes de Diaghilev. Références au Lac des cygnes et Oiseau de feu.
  • 1h10 : La Littérature russe. Evocation de la littérature russe sur une valse d’Aram Khatchatourian composée pour la pièce Le Bal masqué (1941) inspiré par l’oeuvre éponyme de Mikhaïl Lermontov, avec entre autres Pouchkine, Lermontov, Gogol, Tourguéniev, Dostoïevski, Tolstoï, Tchékhov pour le XIXème siècle, Blok, Maïakovski, Essenine, Gorki, Goumiliov, Mandelstam, Akhmatova, Tsvétaeva, Boulgakov, Brodski, Soljénitsyne pour le XXème siècle. On entend des citations tirées d’œuvres majeures :
    • « Послушайте ! Ведь, если звезды зажигают — значит — это кому-нибудь нужно ? » (из стихотворения Владимира Маяковского « Послушайте ! »)
    • « Когда б вы знали, из какого сора растут стихи, не ведая стыда » (из стихотворения Анны Ахматовой « Мне ни к чему одические рати... »)
    • « Всё смешалось в доме Облонских » (из романа Льва Толстого « Анна Каренина »)
    • « Я к вам пишу — чего же боле ? Что я могу еще сказать ? » (из романа в стихах Александра Пушкина « Евгений Онегин »)
    • « Есть чувства, которые поднимают нас от земли » (из повести Ивана Тургенева « Ася »)
    • « Уж сколько их упало в эту бездну разверстую вдали ! Настанет день, когда и я исчезну с поверхности земли » (из стихотворения Марины Цветаевой)
    • « Люди, львы, орлы и куропатки, рогатые олени, гуси, пауки, молчаливые рыбы » (из пьесы Антона Чехова « Чайка »)
    • « Рукописи не горят » (из романа Михаила Булгакова « Мастер и Маргарита »)
  • 1h15 : L’art du cirque russe. Hommage aux arts du cirque sur une valse de Dmitri Chostakovitch (tirée de sa Suite pour orchestre) et une valse de Serge Prokofiev tirée du ballet Cendrillon.
  • 1h21 puis 1h40 : Spots vidéo rappelant les différentes sports présents aux jeux d’hiver.
  • 1h23 : Le drapeau de la Grèce est levé au son de l’hymne de la Grèce. Le drapeau olympique est transmis à la Corée du sud au son de l’hymne olympique et de l’hymne coréen.
  • 1h31 : Evocation de PyeongChang et de la Corée du Sud qui accueillera les Jeux Olympiques de 2018.
  • 1h42 : Discours du président du comité olympique russe Dmitri Tchernychenko et du président du Comité olympique Thomas Bach.
  • 1h56 : Entrée des mascottes et des miroirs sous une musique de Edouard Atremiev tiré du film soviétique « Etranger parmi les siens, le nôtre parmi les autres » de Nikita Mikhalkov (1974).
  • 2h02 : La flamme olympique éteinte par l’ours. Une larme sur la joue de l’ours blanc, l’une des trois mascottes des JO de Sotchi, évoque celle de l’ours brun Michka, mascotte des JO de Moscou de 1980. Les adieux des trois mascottes. Extrait de la chanson de Alexandra Pakhmoutova « Au revoir Moscou ».
    Chorégraphie évoquant le printemps à Sotchi (fleurs de mimosa), au son de la valse olympique « Au revoir Sotchi » écrite spécialement pour l’occasion, interprétée par Hibla Guirzmava, accompagnée d’un chœur d’enfants sous la direciton de Valéri Gergiev. Le bateau volant évoque les œufs de Fabergé.
  • 2h08 : Feu d’artifice final

Pour voir le minutage de la cérémonie d’ouverture, cliquez ici.



Site Russe des académies
Directeur de publication : l'inspection de russe