Site Russe des académies
MEN
Accueil du site > Le baccalauréat > Épreuves orales en cours d’année

Épreuves orales en cours d’année

mardi 11 février 2014

 Les épreuves orales en cours d’année (compréhension et expression) sont organisées dans l’établissement à partir du mois de février. Elles se composent de deux temps d’évaluation.

 Compréhension de l’oral :

La préparation de l’épreuve de compréhension de l’oral s’appuie sur le savoir-faire des enseignants, qui choisissent les supports vidéo ou audio en vue de l’évaluation et conçoivent les tests à destination de leurs élèves. L’évaluation s’effectue sur un seul document, inconnu des élèves, mais en relation avec une des notions du programme étudiées ; il doit permettre d’évaluer le niveau de compétence atteint par chaque élève. Les éléments lexicaux du document seront en lien avec le travail effectué en classe.

La situation normale est donc la même qu’en 2013. Nous avons eu le plaisir de constater que les choses s’étaient globalement bien passées en 2013. Les enseignants ont su s’adapter et fournir l’effort nécessaire à l’élaboration de supports de qualité , en lien avec les thèmes abordés avec leurs élèves dans le cadre des notions au programme. Nous rappelons que le document audio ou vidéo peut prendre la forme soit d’un monologue ou exposé, soit la forme d’un dialogue ou d’une discussion, d’où la présence de deux colonnes distinctes dans la fiche d’évaluation entre lesquelles il convient de choisir en fonction de la nature du document. La grille d’évaluation de la compréhension de l’oral en LV2 est légèrement modifiée (gradation des points à attribuer en fonction du niveau atteint).

La note de service publiée au B.O. du 23 janvier 2014 invite les académies à mettre en place une réserve de sujets et à en déterminer les modalités de son éventuelle mise à disposition aux enseignants en difficulté, qui devront le signaler à leur chef d’établissement. Ce dernier transmettra les demandes à l’inspection.

 Expression orale :

Le candidat tire au sort une des quatre notions du programme étudiées dans l’année. Après 10 minutes de préparation, il dispose d’abord de 5 minutes pour présenter cette notion telle qu’elle a été illustrée par les documents étudiés pendant l’année. Il ne s’agit donc pas de faire un exposé théorique et général sur la notion, mais de montrer comment elle a été abordée en classe et à partir de quels exemples concrets. La présentation de la notion par l’élève sert ensuite d’amorce à un entretien (durée : 5 minutes). Le professeur conduit son évaluation à l’aide de la fiche correspondant au statut de la langue présentée (LV1 ou LV2). Cette fiche d’évaluation a valeur d’une copie d’examen et devra être conservée une année complète dans l’établissement. La proposition de note et l’appréciation ne sont pas communiquées au candidat.

Les candidats des séries STMG et ST2S passent deux langues vivantes obligatoires (LV1 et LV2) et ne sont plus autorisés à passer une épreuve facultative dans une troisième langue. Dans les séries STL, STI2D et STA2D, l’épreuve de LV2 comprend une partie orale en cours d’année et une partie écrite ponctuelle.

Tout candidat absent doit pouvoir bénéficier d’une épreuve de rattrapage, tant pour la compréhension que pour l’expression. En cas d’absences répétées non injustifiées, l’élève aura la note zéro.

Pour les épreuves orales en cours d’année (autres séries), le candidat n’apporte aucun document.

L’inspection de russe



Site Russe des académies
Directeur de publication : l'inspection de russe